Films : Persona

persona-movie-poster-1966-1020433556Écrit par Jonathan Travers

Alma, une infirmière, est chargée de s’occuper de Elisabet Vogler, une actrice de renommée qui a arrêté de parler soudainement lors d’un tournage. Les deux femmes s’installent dans le chalet d’une des docteures de l’hôpital. C’est à ce moment qu’une liaison plutôt spéciale se créer entre Alma et Elisabet. Le spectateur se demandera même si les deux femmes existent vraiment ou si seulement une d’entre elles existe.

Le film est rempli de séquences saisissantes. Une d’elles que je retiens le plus et la scène où Alma raconte à Elisabet ces déboires sexuels. L’infirmière s’ouvre complètement à l’actrice et cette dernière écoute attentivement l’autre. C’est une scène très intense et tout ce qui est dit est très choquant, encore plus dans les années 60. C’est à ce moment précis qu’une relation puissante s’installe entre les deux femmes. De plus, le jeu des deux actrices est remarquable.

J’ai vraiment très apprécié ce film. Il est désormais un de mes films préférés. On peut croire que le film va être ennuyeux, car c’est seulement deux personnages qui parlent plus que d’autres choses, mais au contraire, c’est sublime! Ingmar Bergman est un grand réalisateur. Il nous met dans le doute tout le long du film à savoir si les deux femmes existent vraiment. Ils nous coupent des scènes avec des éléments très absurdes, voire psychédéliques. Il faut dire que j’adore ce genre de film à la base.

10/10.

(Écrit dans le cours d' »Histoire du cinéma » du Collège Lionel-Groulx avec un plan à suivre.)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s