Films : Scouts Guide to the Zombie Apocalypse

Scouts_Guide_to_the_Zombie_Apocalypse_Poster_001Écrit par Louis-Éric Bacon

Les Shaun of the Dead  et les Cooties n’auront rien à envier à Scouts Guide to the Zombie Apocalypse, admettons ça tout de suite. Ce film crée plutôt sa propre catégorie de comédie d’horreur, celle du “coming-of-age” d’horreur. Comme un mélange entre Superbad et Dawn of the Dead. Malheureusement, sans aucun des bons aspects de ces deux-là.

Racontant l’histoire de trois jeunes adolescents en voie de devenir des hommes (ou des chefs scouts, à votre choix), le film est truffé de blagues pipi-caca-poil qui règne dans les mauvaises suites d’American Pie, mais heureusement, ça ne règne pas non plus. L’humour en tant que tel n’est pas le point central du film. Pour certain, ce sera une déception, pour d’autres, un soulagement. D’un côté, tant mieux si on ne doit pas enduré 90 minutes de jeunes immatures qui découvrent le mot “pénis”,  d’un autre côté, on reste quand même sur notre faim.

Rien n’est original, boy meets girl, girl gets in trouble, boy saves girl. On a même droit à la scène de la pratique du baiser, quelque chose d’absolument inexcusable en 2015. Le leader scout est un typique célibataire de 50 ans qui trippe sur le country au point de fantasmer sur une chanteuse évidemment affreuse. Les adolescents sont tous nymphomanes (les situations étant dignes de films pornos parfois, ne les blâmons pas). Le film va même se terminer exactement sur ce que vous vous attendez tous de la part de quelque chose de franchement cliché et typiquement hollywoodien; le baiser du héros qui vient de sauver la princesse. Princesse dont on établit jamais le statut d’ailleurs, à part vingt minutes avant la fin. Way to screw up the easiest thing in the script, guys.

scoutsguide1

Le bon côté revient au réalisateur Christopher Landon, qui nous offre des moments de violence créatifs avec des combinaisons d’armes rappelant Zombieland. Sans oublier les bons morceaux musicaux qui donne une ambiance franchement épique pour la stupidité du scénario. C’est ce qui est dommage avec Scouts Guide; tout nous rappelle quelque chose de mieux fait. On n’a jamais vraiment envie de continuer à regarder le film, mais plutôt d’aller en écouter d’autres bien meilleurs.

Bonus: Si vous recherchez une excellente comédie d’horreur avec des zombies, Cooties est le film que vous voulez.

6.5/10

http://lacritiquedubacon.tumblr.com/post/134997603288/scouts-guide-to-the-zombie-apocalypse-2015

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s