Films : Creed

creedpostersmallÉcrit par Jonathan Travers

Après le très bon film Fruitvale Station de 2013 (qui a d’ailleurs gagné des prix à Sundance et Cannes), le réalisateur Ryan Coogler et l’acteur Michael B. Jordan se retrouve ensemble encore une fois. Cette fois-ci, c’est pour donner suite à la série de films de boxe « Rocky ». Par contre, il y a une nouvelle formule : c’est le fils d’Apollo Creed, Adonis Creed Johnson qui est désormais mis de l’avant avec Rocky comme entraîneur.

Les deux hommes font un bon travail à leur poste respectif. Coogler est vraiment un jeune réalisateur à surveiller. Jordan joue le rôle qui lui est donné à merveille, même chose pour Tessa Thompson, mais la meilleure performance revient, sans l’ombre d’un doute et contre toute attente, à Sylvester Stallone. Il donne clairement la meilleure performance de sa carrière derrière un Rocky Balboa [SPOILER ALERT] qui doit combattre un cancer [SPOILER FINISH]. J’écoutais le film et je me disais « voir qu’il n’a pas été en nomination au Golden Globes » pour ensuite me rendre compte que oui, il est en nomination. C’est pleinement mérité pour Stallone.

Les scènes de combat sont filmées d’une manière très intéressante, considérablement proche des combattants avec une caméra active et fluide. Le problème, c’est que les règlements et tout ce qui entoure le monde de la boxe est un peu ridiculisé. Pendant le combat final, Creed a un œil MONSTRUEUSEMENT enflé, mais personne n’arrête le combat. En 2015, c’est complètement impossible, croyez-moi! Mais bon, c’est un film.

65435

Il y a aussi des moments bizarres où l’on voit que les scénaristes ont voulu en mettre trop pour être drôles. Avant un combat, Creed pète une mini crise de panique parce qu’il doit aller aux toilettes. J’ai ri, mais c’était inutile. Il y a plusieurs références aux anciens Rocky, ce qui est divertissant pour les fans des vieux films de la série.

La bande originale du film est vraiment bonne. On est vraiment dans le côté rap/ghetto de Philadelphie, où se passe la grande majorité du film. On peut entendre du Meek Mill, du Future, sans oublier les légendes comme The Roots, 2Pac et Nas. Aussi, il y a l’actrice Tessa Thompson qui a enregistré quelques chansons, puisqu’elle joue une chanteuse/musicienne dans le film. Ce sont de très bons morceaux, bravo à elle!

file_610406_creed-trailer

C’est aussi très amusant de voir plusieurs apparitions de vedettes de la boxe dans le film. Andre Ward et Gabriel Rosado sont de la partie et bien sûr, l’ennemi numéro un, le baveux Tony Bellew qui joue son rôle parfaitement.

En conclusion, Creed redonne vie à la série Rocky de belle manière. C’est un bon film de boxe, très divertissant et émotif. Bravo à Ryan Coogler d’avoir relevé le défi haut la main.

7.5/10

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s